BARRUT > TERRITOIRE EN CHANTANT

7 Jan, 2021 | action culturelle, projets de territoire

Résidence de territoire avec Barrut “Territoire en chantant”

Collectage et transmission autour des patrimoines chantés :
3 territoires de vie & 150 habitant.e.s pour interroger le territoire sur la pratique du chant populaire et sa transmission

 

Entre mars 2021 et juillet 2021, Bouillon cube va mettre en place un projet de territoire avec le groupe de polyphonie occitane, BARRUT.

Durant 10 mois, les artistes du BARRUT interviendront dans les 3 territoires, pour un total de 150 participant.e.s. amateur.rice.s, chanteur.se.s. Nous nous appuierons sur les chorales locales, mais les interventions seront ouvert.e.s à tou.te.s. Nous souhaitons interroger cet espace du «sud-cevennes» sur les questions sociétales posées par la pratique du chant populaire et de sa transmission.

La musique et les chants populaires font lien et liant social, ils accompagnent et ponctuent les vies de chacun.e, ancrent des souvenirs, racontent des petites et grandes histoires.

Les chants populaires mettent en mélodies naissances, deuils et unions, ils invitent l’enfance au sommeil ou au jeu, célèbrent l’amour et les amoureux, rythment le travail et racontent les migrations ; ils sont des marqueurs de la vie sociale, une partie de nos journaux intimes, et le fil de nos mémoires biographiques. Découvrir les chants qui font vivre et vibrer les habitant.e.s d’un territoire, c’est cerner une partie de l’identité et de l’histoire de celui-ci, et c’est mettre en valeur la richesse de la multiplicité des parcours qui le composent.

 

Le groupe BARRUT a la particularité d’être composé de musicien.ne.s également sociologues, ce qui permettra de mettre en place un protocole de collectage, qui sera transmis aux participant.e.s qui deviendront eux-même collecteur.se.s. de chants.

 

 

 

 

Le projet s’articulera autour de 3 axes :

• L’échange de répertoire entre artistes et habitant.e.s du territoire
Transmission de répertoire par les artistes
Collectage de répertoire auprès des habitant.e.s du territoire

• La restitution publique du travail entre artistes et participants, incluant transmission et collectage, à travers une série de concerts et la création d’un parcours sonore

• Le montage d’un reportage-radio retraçant le chemin parcouru côte à côte par les artistes et participant.e.s, et mettant en valeur les fruits du collectage et les questions sociétales posées par la pratique du chant populaire et sa transmission.