VENDREDI 5 JUILLET > 5 €

Cie du griffe

21 h 30 / « Paysage, Pas de pays sans âge » Compagnie du Griffe
Ciné-concert

La compagnie du Griffe a travaillé sur le territoire à différents moments de l’année 2018, pour récolter des témoignages d’habitant·e·s autour des questions de territoire, d’urbanisme et de paysage.

Ce travail a donné lieu à la mise en place d’un ciné-concert, qui sera visible pour la première fois, ce 05 juillet à la Grange.

Cette nouvelle création de la Cie du Griffe répond au spectacle Chronos, ciné-concert d’archive d’images des année 1950-60. Il s’agit de décaler le curseur et de plonger dans le présent.

Dans ce concert d’archives, collectées autour de nous ici et maintenant, le dialogue entre les compositions musicales et les vidéos propose une forme hybride. Proche du documentaire par le fond, du ciné-concert par la forme. Cette création convoque des musiciens, des poètes, une réalisatrice et des techniciens pour créer une narration poétique. Ce décalage du réel vers une forme artistique nous met en situation d’observation privilégiée de notre monde. Paysages de degrés divers, urbanisation, sociologie, identités, un laboratoire à ciel ouvert est à notre disposition.

Paysages, pas de pays sans âges, est une invitation à redécouvrir notre environnement sous sa forme poétique, discrètement, par la petite lorgnette

Coproduction / Bouillon cube

VENDREDI 12 JUILLET > 8€ ou 5 €

20 h / «  Nos corps étranges »
Projet participatif de portraits dansés
Depuis le mois de mars, le Chorégraphe Léonardo Montecchia travaille à la création de 15 solos dansés de 15 habitant·e·s du Pic Saint Loup.
Suivez ce parcours de solo en garrigue, tout autour de la Grange, durant 40 minutes.

21 h / « Un âge certain » Compagnie La Mentira
Solo de danse et de théâtre
« Quand tu es jeune tu veux grandir, quand tu es grand, tu veux être jeune, et au milieu… la crise des quarante ans. Toujours le mauvais timing. Le corps n’est pas qu’un champ de bataille. Et on rit du temps.»
Ce solo est un questionnement, une réflexion personnelle, intime. Il aborde avec humour et esprit le changement naturel du corps au fil des années qui passent. Il traite ce sujet sensible avec quiétude traitant le corps comme témoin d’une maturité, le reflet d’un vécu. Le corps comme miroir de notre histoire.
A partir de sa position de danseur et comédien, Léonardo Montecchia amène à élargir notre regard avec optimisme dans une société où vieillir est assimilé à une perte de quelque chose.

Coproduction / Bouillon cube

22 h / Au poil
Chansons love heavy-methane
Rencontrez Petula Clack, l’Esprit, et Claire-Louise De la Vesse, le Corps, pour les suivre dans une mission libératrice de salubrité publique. Un spectacle de chansons analogiques, totémiques et sans tabous, d’amour et de pet.

23 h / Scratch Bandits Crew
Rap & scratch
Les morceaux naissent sur la route, en France et à l’international, au fil des rencontres avec musiciens, MC’s et beatmakers, et de journées passées à chiner chez d’improbables disquaires du globe.
Les mains sur leurs platines, claviers et autres samplers, le crew déstructure et manipule ces sonorités hétéroclites comme autant de pièces de puzzle, pour finalement les réunir en titres inédits de Hip-Hop mutant, sensibles ou sur-vitaminés, entre organique old school et électronique moderne.

cie-la-mentirascratch-bandits-crew

VENDREDI 19 JUILLET > 8€ ou 5 €

21 h / « Entre le Zist et le Geste » Le cirque content pour peu
Cirque acrobatique – Tout public
Être «Entre le zist et le zest » c’est ménager la chèvre et le chou, être mi figue mi raisin… Un bon point de départ pour deux acrobates désorienté·e·s qui, soudain, sont pris d’un terrible doute. Est-ce le bon zeste, la bonne figure ? Le cinéma muet et burlesque de Charlie Chaplin n’est pas loin, les situations absurdes se bousculent, les malentendus s’enchaînent de manière loufoque car il faut continuer coûte que coûte. Alors on invente, on dérive, on rebondit. Et on rit !…
Ce spectacle a reçu le prix du jury 2015 au festival jeune public « Au Bonheur des Mômes » du Grand Bornand.

22 h / Bonbon Vodou
Chanson française à tentation afro- créole
Bonbon Vodou c’est la rencontre d’Oriane Lacaille, issue d’une grande famille de musiciens réunionnais, et de JereM, fils… de 2 psychiatres lacaniens. JereM fait glisser le quotidien, de rythmes en mélodies détournées par les Caraïbes et l’Afrique, dans la poésie dépaysée d’un tour du monde immobile. Puis Oriane, rentre en scène. Elle porte le métissage «zoréole» de ces moitiés-moitiés de la Réunion et de la Métropole. Baigné par la douceur des 2 voix claires et porté par un groove minimaliste et ravageur, Bonbon Vodou distille la joie et propage son onde amoureuse.

23 h / Moonlight Benjamin
Vaudou blues rock
12 après son début de carrière, et en parallèle de ses collaborations jazz et world music, Moonlight Benjamin relance un nouveau projet personnel et un 3ème album tournés cette fois vers des musiques plus électriques.
La puissante et inédite fusion entre les mélodies et rythmes vaudou de la Caraïbe, et le blues rock US des 70’s ; le choc entre la voix puissante et révoltée de Moonlight et la tension des guitares saturées … la transe vaudou sous une forme inédite et détonante !

Festival les Transes Cévenoles : Les 20 et 21 juillet, rendez-vous à Sumène (30) pour la 22ème édition du Festival Les Transes Cévenoles. Au programme : concerts, théâtre de rue, cirque, espace jeune public :, ateliers… GRATUIT  www.lestranses.org
Cette année, les Transes Cévenoles et Bouillon Cube s’associent pour la venue de «Bonbon vodou» que vous pourrez écouter également le 21 juillet, à Suméne.

VENDREDI 26 JUILLET > 8 € ou 5 €

20 h / « Balade contée » Cie ça fait des bulles
Dominique Vital et Hervé Le Jacq vous emmènent pour une petite balade contée en forêt en préambule à la soirée conte “De bouches en Buèges” au château de Baulx de St Jean de Buèges le samedi 3 août dès 18h00.
+ d’info : http://cafaitdesbulles.free.fr

21 h / « La Sauvage » La farouche compagnie
Théâtre – Tout public à partir de 10 ans
Une jeune fille de 13 ans amène la joie, l’insolence et la couleur dans l’hôpital où vit sa Mémé et toute une bande furieuse et déjantée. Elle puise sa force avec une femme que les autres nomment «La Sauvage» qu’elle va voir dans la forêt sur son vélo orange, à toute allure, la peur dans les entrailles et l’excitation pétillante au creux du ventre.
Ce seul en scène est une véritable performance théâtrale où sont joués plus d’une quinzaine de personnages tou·te·s plus humain·e·s les un·e·s que les autres. Un spectacle drôle, tendre et touchant qui questionne avec audace notre peur de la différence et de la folie.

Soirée Artikal family : Artikal band est un backing band reggae.
Formé en 1995 à Montpellier, en France, Artikal band a déjà fait un petit bout de chemin. Le groupe a su forger son expérience au travers de rencontres artistiques inattendues, en gardant au fil des années un seul et même objectif : viser toujours plus haut.
Le band accompagne des artistes comme Sister Carol, Daddy Mory, Ras Shiloh, The Heptones Rod Taylor ….la liste est longue !

22 h / Artikal Band & Mike Louvila
Soul Jamaica
Mike Louvila assure les chœurs sur scène pour plusieurs artistes.
Mr Mike se distingue par sa couleur vocale particulière : une voix pleine de chaleur et de soul, reconnaissable entre mille.

23 h Selecta Bloody lion
Sound system
Ces mixs sont orientés roots, new roots, dancehall, rub a dub, oldies et sont destinés à promouvoir le reggae music dans une vibe conviviale et chaleureuse.

23 h 45 / «Artikal allstar» Mash up avec Yaniss Odua, Pablo Anthony et Ariane Nsilulu
Yaniss Odua
Une voix convaincante, un reggae bien rodé. 20 ans que Yaniss Odua nous concocte des tubes qui nous font réfléchir et danser.
Sur scène Yaniss donne plus que de sa personne : c’est de l’énergie, de la bonne humeur, de la chaleur et de l’amour qu’il offre aux quatre coins de l’Europe. Ce sont toujours des concerts chaleureux, un reggae bien huilé et chargé en bonne vibes qui est délivré par un Artikal Band toujours au sommet.

Pablo Anthony
Pablo Anthony est un véritable touche à tout, portant aussi bien la casquette de chanteur comme celle d’auteur compositeur. Il baigne très tôt dans la musique, appuyé par des parents fins mélomanes et qui lui transmettent dès son plus jeune âge une certaine vision de l’humanité, faite de valeurs communes.

Ariane Nsilulu
Ariane, fille de pasteur et conductrice de louange dans l’église de son père est une artiste au timbre de voix unique
Vous avez peut être entendu parler du Roots Gospel ? Depuis quelques temps, Ariane Nsilulu & Artikal Band collaborent sur un projet artistique innovant où fusionnent deux styles musicaux bien singuliers, le gospel et le reggae.

01 h / Sound System / selecta Bloody lion

VENDREDI 9 AOUT > 8 € ou 5 €

21 h / « Nos fantômes» Compagnie TAC TAC
Théâtre d’objet – Tout public à partir de 10 ans
Souvenirs du collège et tragédie shakespearienne se confondent. Sous la forme d’un tyrannosaure made in china, le destin d’Hamlet se joue sous nos yeux.
À moins que cela ne soit l’imagination d’un jeune adolescent souhaitant s’échapper du monde imposé par les adultes…

23 h / Maya Kamaty
Maloya actuel

Maya Kamaty et sa clique ont trouvé le juste équilibre entre l’organique et l’électronique. Leur maloya réinventé n’appartient plus seulement à La Réunion, mais au monde. Il n’empêche : l’émotion reste dans la pulsation, les messages dans les images, force vive de la langue créole.
Avec Pandiyé, cette « femme, artiste, créole, fille de…, conscientisée et obstinée », selon ses propres termes, a trouvé le son à même de porter sa voix puissante. Une voix de brise ou de braise, capable de toutes les variations. Et c’est avec un plaisir non dissimulé qu’elle en fait, sur scène, la démonstration.
Qu’on se le dise : Maya Kamaty est bien décidée à porter loin la richesse des sonorités de son île et à faire chanter, à sa façon, le verbe et l’âme créole actuels.

Le festival « La Buèges en scène » aura lieu du 10 au 12 août à Saint-Jean de Buèges, chez les voisin·e·s !
Au programme, Tous les jours à 18h : Performances au village suivies d’une soirée au Château de Baulx
= > Samedi 10 août : «  Fibre » Anaïta Pourchot, Mathilde Duclos Cie Dakipaya Danza & « Récital. » Rébecca Truffot
= > Dimanche 11 août : Benoît Bohy-Bunel piano & « Traversée » Nourdine Bara Cie Motif d’Evasion
= > Lundi 12 août : « Solo avec Pierre » Charles Fichaux & « Le Baiser »  Dominique Vital, Marjorie Gouzy – Cie Ca fait des Bulles.
Facebook: @labuegesenscene pour plus d’informations

VENDREDI 16 aout > 8 € ou 5 €

20 h 30 et 21 h 30 « Tire-toi de mon herbe Bambi ! » Cie La Cour Singulière
Théâtre d’objet et marionnette sur table, tout public à partir de 7 ans
Petite Fable loufoque et métaphorique autour de l’esprit de propriété, la peur de l’autre mais aussi une ode à la nature, à sa grâce, à sa puissance.
A travers le théâtre d’objet et la marionnette sur table, on assiste au combat épique entre l’esprit de propriété et l’instinct sauvage.
Cette petite forme sans paroles allie de façon ludique poésie visuelle et humour noir.

23 h / Aywa
Musique actuelle du Maghreb
Aywa distille un mélange explosif qui invite au rassemblement et à la danse, rencontre entre le raï, les musiques du monde, le rock et le jazz. En fusionnant les musiques du Maghreb et du monde avec les sonorités électriques occidentales, ce jeune groupe nous livre une musique originale, énergique et rebelle. Aywa défend un message de paix, d’espoir et de contestation soutenu par les débordements d’une transe irrésistible et communicative.

VENDREDI 23 aout > 8 € ou 5 €

La grange ouvre ses portes

LES TONTONS PATCHEURS
Collectif spontané et tout terrain de mélomaniaques enthousiastes et engagé·e·s connu comme l’agence tout risques du spectacle en sud Cévennes.
Cette équipe souhaite encourager et accompagner les initiatives locales autour de la musique et du spectacle vivant, en véhiculant une expérience professionnelle, des moyens techniques, un réseau, un savoir faire. Ils souhaitent également impulser et proposer des soirées de concert aux formes multiples, à écouter sacralement dans l’intimité d’une chapelle perdue ou à fêter au grand air de manière bruyante et trébuchante !
L’invitation de Bouillon Cube est un cadeau précieux à ce collectif naissant, un signe de confiance, une vitrine solide pour une première en grand, dans ce petit paradis qu’est La Grange !

21 h / FIRE !
Performance transdisciplinaire
Fire ! est un collectif de danseur·se·s musicien·ne·s performeur·seu·s, accompagné·e·s du chorégraphe Mark Tompkins .
Chaque création est unique et envisagée en fonction de l’espace dans lequel elle va être représentée. L’histoire particulière du lieu, les relations qui s’y déploient, son atmosphère, nourrissent l’écriture, la dramaturgie et la scénographie. Chacun son tour ou simultanément les interprètes sont musicien·ne·s, danseur·euse·s, chanteur·euse·s, acteur·rice·s, technicien·ne·s ou plasticien·ne·s. Ils décloisonnent les rôles, les genres, réinterrogent les gestes et les pratiques.

22 h 30 RES One & Two Tungs / Charly Cut et Boom Bap
Old school Hip Hop
Tout deux originaires de Bristol, les deux MC sont issus du collectif Hip Hop Split Prophets, aujourd’hui reconnu comme l’un des plus dynamiques et respectés en Angleterre. Débordants d’énergie, multipliant les collaborations, ils seront poussés par l’excellent Charly Cut aux platines.
Une touche anglaise comme on les aime, un franc parlé, un flow Boom Bap à l’ancienne et une énergie digne de la nouvelle vague !!

23 h 30 Hydro & War
Drum’n’Bass
Hydro et War sont deux mastodontes anglais de la Drum’n’Bass, Ils collaborent avec les plus grand·e·s et parcourent le monde, de clubs en festivals internationaux.
Les réunir sur un plateau est ambitieux et plein de promesses. Grosse équipe, grosse énergie à prévoir ! De mémoire de caussenard·e, on aura pas vu la terre trembler à ce point !

VENDREDI 30 aout > 8 € ou 5 €

La grange ouvre ses portes

Le 30 août 2018, Ox’Ivent fêtait ses 10 bougies à la Grange !! Et quelle soirée se fut, paratge e convivencia, chaleur et échanges, luxe, calme et volupté … L’association décide donc de renouveler cette expérience et fait de cette soirée anniversaire un nouveau rendez-vous annuel, une nouvelle date calendaire pour fêter la fin de l’été, ou plutôt une dernière fête pour l’été !! Même idée, même contexte, mêmes équipes mais une proposition artistique différente.
Les artistes du label sont là pour vous sur scène mais aussi avec vous pour profiter des dernières lueurs de soleil.

20 h / Convèrsa, par Emmanuel Pesnot et Titouan Billon
Conférence Chantée
Les chants populaires constituent un témoignage irremplaçable sur la vie de celles et ceux qui nous ont précédé, sur la manière dont ils pensaient et disaient le monde, mais aussi dont ils le vivaient dans leur chair. Loin de tout nationalisme, de tout identitarisme, de toute nostalgie même, pratiquer le chant populaire, c’est s’offrir un regard sur l’intime, un voyage à travers l’altérité, et une connexion à l’universel.

21 h / Les Tambours du Père Ned
Percussif / polyphonique / carnavalesque / stjeantesques
Répertoire pêchu, compositions originales, chants populaires du Languedoc et d’ailleurs, le tout accompagné de percussions, de trompes, de gralhas… De la rue aux chemins de traverses, en passant par les rangées de vignes et les cours d’écoles, les Tambours déambulent dans une temporalité impalpable, un mouvement continu. La musique rappelle les rituels païens / l’orgie contemporaine ; l’odeur de la terre / la lumière d’un néon ; le goût de la cendre / le charme d’un beignet trop gras.

22 h / MacSinge
Solo hip-hop paillard / old school flex variété / rock-pop boulangerie charcuterie
Jongleur de rimes, jouant avec la poésie, le hiphop et la chanson réaliste, Macsinge nous emporte dans un monde où le mot est roi. Après avoir écumé de nombreuses scènes hip-hop ( en groupe ou en solo), il revient nous proposer un spectacle entièrement a Capella ou les arts se croisent, se mêlent et se respectent. Il y chante ses chansons, nous cite ses inspirations dans un spectacle à la fois drôle et précis.

23 h / Camille en bal
Bal
Camille chante pour vos pieds, pour vos corps BALancés, pour vos pensées du soir, elle vous invite à partager ses rencontres, ses moments de joies et d’émotions. Originalité oblige, « Camille en Bal » est un trio où les chants sont féminins, à la voix rocailleuse de la leader s’adjoint la voix enracinée de Maud Séguier (Fai Deli), également flûtiste. Continuité oblige, le guitariste Morgan Astruc, fidèle complice, amène avec lui dans son BALuchon ses harmonies subtiles et son groove caractéristique. Un bal entre saveurs terriennes de pays viticole, envolées endiablées, percussions primitives, accords hispaniques et voix enlacées

0h / Barrut
Chant polyphonie
Barrut, c’est une bête composée de trois femmes et quatre hommes qui font de la polyphonie et qui tapent très fort sur des tambours. Une bête sonore, sauvage, qui pleure parfois, rugit souvent, une bête qui a grandi dans la garrigue montpelliéraine et dont l’insatiable appétit l’a conduite à s’abreuver à la table de nombreux étranger.e.s, qui ne le sont plus dès lors qu’elles·ils acceptent de nourrir l’estomac prodigieux. Si la bête mange et boit tellement, c’est pour pouvoir irradier ensuite du feu qui la fait chanter, car telle est sa raison d’être. La bête du Barrut est un animal poétique. Elle met en mouvement des stances dans sa langue maternelle, l’occitan. Des poèmes écrits par Léon Cordes, Louisa Paulin, des troubadours du XXe siècle, ou par la bête elle-même.

01 h / DR HAD
DJ